« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  Communiqué du PLD suite à l'attentat de Constantine!
 

COMMUNIQUE !

 

La déclaration de politique générale du PLD, du 25 février 2017 publié sur son site <http://pldexmdsl.fr.gd/>, faisait ressortir avec pertinence que :

« Le pouvoir glose sur le terrorisme « résiduel » depuis 1996 (vingt et un ans déjà !?) mais on ne peut pas ne pas rappeler que l’Algérie compte ses morts jusqu’à ce jour et que les services de sécurité continuent quotidiennement de démanteler des cellules terroristes et de découvrir des armes sophistiquées et des explosifs sur tout le territoire national. En témoigne, le dernier ratissage dans la région de Bouira, qui a encore fait de nombreuses victimes dans les rangs de l’armée dans la semaine du 13 février 2017 »

« Ceux qui claironnent que l’Algérie est vaccinée contre l’islamisme politique et qu’elle ne tombera jamais sous la coupe de Daesh, sont dans un aveuglement total. Tant qu’un combat politique conséquent et sans merci ne sera pas mené contre cette idéologie fasciste, l’islamisme politique ne renoncera pas à son projet théocratique et continuera à armer le bras des assassins. »

Au lendemain de la publicationde cette déclaration, le dimanche 26 février, un attentat kamikaze visant un commissariat de police, s’est produit en plein centre de Constantine, la troisième ville d’Algérie. Un accrochage a été signalé aussi le même jour dans le quartier de Zaouech de Constantine sans oublier que cet attentat kamikaze, survient après l’assassinat le 27 octobre dernier d’un policier tombé sous les balles de deux terroristes dans le quartier de Ben Yacoub.

Notons par ailleurs, que le vice-ministre de la Défense, Gaid Salah, était en visite d'inspection au siège de la 5ème Région militaire, à Constantine, au moment de l’attentat-suicide de ce dimanche 26 février. Observons aussi que cet odieux attentat, est advenu également le jour où s’ouvrait dans la région de Constantine, à Skikda, le procès du sinistre sanguinaire du GIA, Abdelmalek Droukdel et de 24 autres terroristes.

Nous enregistrons avec une très grande satisfaction que l’attentat n’a pas atteint son objectif central. Nous souhaitons une rapide convalescence aux blessés tout en saluant aussi le courage et la vigilance des services de sécurité qui veillent à la protection des populations. Mais la démonstration de force et d’organisation du terrorisme islamiste est faite à ceux qui croient encore que l’islamisme politique est définitivement vaincu. Cette attaque est d’autant plus grave qu’elle a lieu dans le silence sidéral du pouvoir et l’éclipse totale du président.

 Alger le 28 février 2017,

 Le Bureau National du PLD.

 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »