« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  Le PLD à la fête de l'humanité de 2017!
 

Le député André Chassaigne, président du groupe parlementaire du PCF au stand du PLD,

Amin Zaoui au stand du PLD,

Deux représentants (voyous) du MAK chassés du stand du PLD,

Comme tous les ans à la fête de l’humanité, en présence du coordinateur du PLD Moulay Chentouf, le stand du PLD a accueilli des centaines de citoyens algériens et étrangers les 15/16 et 17 septembre 2017. Ces derniers ont partagé un couscous LAÏQUE, cuisiné sur place dans la plus pure des traditions, accompagné du rituel thé à la menthe et de pâtisserie venant directement d’Alger.
Le deuxième jour de la fête, le député André Chassaigne, président du groupe parlementaire du PCF à l’Assemblée Nationale française, nous a fait l’honneur de vivre avec nous un moment de partage, qu’il a souhaité le prolonger par une rencontre dans les prochains jours pour mieux saisir les réalités politiques des deux pays.
Le dimanche 17 septembre, le troisième jour de la fête, le PLD a organisé une conférence débat ayant pour thème : « La Laïcité en pays musulman, une utopie ? ».
A cette occasion, le PLD a donné la parole à AMIN ZAOUI, écrivain, chroniqueur au quotidien LIBERTE et poète. Une assistance nombreuse et de qualité a permis des échanges de haute tenue. Le débat témoigne de l’intérêt grandissant que les participants portent au combat pour la modernité et la laïcité et apporte la preuve que les thèses développées par le PLD sont en résonance avec les préoccupations de la société.
Les camarades Said Kateb, responsable du MDS-Oran, Aouicha Bakhti, une des fondatrices du PLD, aujourd’hui militante de la liberté d’expression, de la démocratie et de la cause féministe, Mimouna Hadjem, présidente de l’association AFRICA, des écrivains algériens nous ont honoré de leur présence.
Le brillant exposé du conférencier Amin Zaoui a déclenché un débat passionnant, enrichissant, et porteur d’espoir pour une Algérie républicaine démocratique moderne et sociale.
Au terme de la conférence, Amin Zaoui a dédicacé son dernier roman, l’enfant de l’œuf dans une convivialité où les selfies ont accentué le caractère bon enfant de la rencontre.
Deux représentants du MAK, je dirais plutôt deux voyous sont venus au stand du PLD à la fête de l’humanité de cette année avec des slogans comme :
« Kabylie indépendante, les Algériens sont des assassins ».
NOUS LES AVONS CHASSÉ DU STAND, nous voulons une Algérie unie et indivisible du nord au sud, de l’est en ouest.
Nous n’avons rien avoir avec ceux qui prônent la division, la dislocation de l’Algérie, avec ceux qui confondent système et la population. Avec les représentants du MAK, il ne peut y avoir aucune discussion. Ils ont été chassés du stand du PLD après avoir crier haut et fort que les Algériens sont des assassins au même titre que le système.
Je le répète nous combattrons à mort les séparatistes qui veulent diviser l’Algérie. La Kabylie, le Mzab, les Aurès, le Sud, l’Oranie, ect, etc…, toutes ces régions font partie intégrante de l’Algérie, et nul n’a le droit de diviser le pays.

Quant à la présence du MAK à la fête de l’humanité, cela relève de la responsabilité d’un parti démocrate algérien de l’opposition qui a l’habitude de sous-louer ses locaux à Alger, cette fois-ci il a osé sous-louer son stand qui lui a été attribué par le directeur de la fête de l’humanité. Néanmoins ce dernier a une responsabilité politique, comme celle du journal « l’Humanité », et du PCF.
Moulay Chentouf,
Le coordinateur du PLD.

 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »