« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  Les propositions des AARCHS!
 

       MOUVEMENT CITOYEN DES AARCHS

 

DECLARATION

 

Les derniers développements politiques que connaît la scène internationale, avec le vent de révolte soufflant sur les oligarchies moyennes orientales et nord-africaines, nous interpellent à plus d’un titre et nous engagent à construire sans tarder une alternative sérieuse, fédératrice et pérenne. Le soulèvement triomphant des tunisiens ayant conduit à la chute du pouvoir totalitaire et corrompu de Ben Ali et la levée en masse des égyptiens sous les mêmes mots d’ordre d’émancipation et de démantèlement du régime en place sont des exemples qui apportent la démonstration péremptoire qu’aucune dictature ne peut résister à l’élan d’un peuple uni et déterminé. Alors que le régime maffieux d’Alger se préoccupe de l’effet cascade, le peuple algérien est toujours dans l’attente.  C’est à raison que nous avons appelé dans notre dernière déclaration le peuple algérien et la jeunesse algérienne à s’organiser autour d’objectifs clairs et à travers des structures autonomes. Il s’agit par là d’investir l’espace public et de provoquer une décantation dans le milieu politique à l’effet de produire les assises d’une réelle alternative politique a même de mener a l'instauration d'une république démocratique et sociale

En effet, l'exigence du changement est incontournable et passe inévitablement par le démantèlement du système en place depuis 1962.

 

      Le mouvement citoyen, réuni en interwilayas, considère qu'aucune plate-forme de revendication démocratique ne peut trouver satisfaction par la négociation avec un pouvoir qui demeure imperméable à toute idée de mutation démocratique (le non-respect de l'accord du 15 janvier 2005 portant mise en œuvre de la plate-forme d'El-Kseur en est un exemple édifiant) et par conséquent la seule issue salutaire est le départ du système. Aussi, le Mouvement citoyen des Aârchs lance un appel à la population, en particulier la jeunesse, à s'auto-organiser avec occupation dores et déjà des espaces publics sous diverses formes et puis à participer massivement à la marche populaire et pacifique d'Alger du 12 février, et ce, pour exiger :

1- La dissolution des partis de l'alliance présidentielle.

2- la dissolution de toutes les institutions indûment élues, la destitution de Bouteflika et la restitution à l'armée  sa noble mission de défense nationale.

3- Mise en place d'un pouvoir consensuel qui sera chargé de mener la transition, et ce, à travers les instruments suivants : - Une présidence collégiale, un gouvernement de changement démocratique et social, et une Assemblée constituante.

              Enfin, le mouvement citoyen tient à saluer toute initiative allant dans le sens du rassemblement des forces de changement démocratique.

 

ULAC SMAH ULAC

LE COMBAT CONTINUE

TOUTES ET TOUS ENSEMBLE JUSQU'A L’ABOUTISSEMENT DE NOTRE COMBAT

Tizi-Ouzou, le 04/02/2011

 

 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »