« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  Rassemblement du 10 mai - Place Narvik - Paris 8ème
 

COMPTE RENDU

Rassemblement du 10 mai - Place Narvik - Paris 8ème

 

SOLIDARITE AVEC LES FEMMES DE HASSI MESSAOUD

NON AU LYNCHAGE ! NON A L'IMPUNITE !

 

 Hier, lundi 10 mai 2010 a eu lieu à 18 heures, en signe de soutien aux femmes de Hassi Messaoud, le rassemblement devant l'ambassade d'Algérie organisé  par le Collectif de solidarité qui s'est créé le 20 avril 2010 pour dénoncer le lynchage des femmes, l'impunité des assassins et la complicité du pouvoir algérien. 

 La manifestation a été encadrée par un important cordon de CRS qui a contrôlé étroitement les participants et filtré le passage des passants.  Plus d'une centaine de personnes,essentiellement des représentantes d'associations de femmes, françaises, maghrébines et guinéenne. Des associations de travailleurs maghrébins aussi. Le rassemblement s'est déroulé dans le calme et dans une sérénité parfaites. Il a duré plus d'une heure et demi. Aucune provocation n'a eu lieu. Trois slogans ont été scandés tout au long de la manifestation  : Solidarité avec les femmes/travailleuses de Hassi Messaoud! Non à l'impunité! Justice pour les travailleuses!
Toute la palette des sensibilités politiques s'étaient données le mot pour dénoncer le massacre de Hassi Messaoud du 13 juillet 2001 et les nouvelles violences qui s'y sont perpétrées, à nouveau, depuis ces derniers mois. Plusieurs dirigeantes d'associations de femmes ont pris la parole  pour dénoncer le silence du pouvoir et le terrorisme islamiste. Nadia Kaci, comédienne et auteure de LAISSEES POUR MORTES a épinglé le pouvoir sur la première violence faite aux femmes : un code de la famille permissif qui exerce sa chape de plomb depuis 26 ans et ouvre la porte à toute sorte de dérive! Le seul parti politique à avoir pris la parole, le Parti des radicaux de Gauche a réaffirmé son attachement à la défense des droits des femmes et à la laïcité. Le cortège n'a pas pu avancer jusqu'au seuil d'entrée de l'ambassade d'Algérie et il n'y a pas eu de délégation qui ait été reçue par l'ambassade. 
Quelques médias étaient présents dont France Inter et Berber TV. Des témoignages sur les violences faites aux femmes ont été recueillis sur place. Ils ont été répercutés dans les matinales de France Inter aujourd'hui 11 mai. La veille du rassemblement, France Culture a couvert largement les évènements de Hassi-Messaoud. Ce qui a permis de sensibiliser  l'opinion publique française sur la question des femmes en Algérie. 
La manif a été un véritable succès. L'objectif principal a été atteint :sa médiatisation. Une mention particulière aux associations et à toutes celles et tous ceux qui ont assuré la logisitique de ce rassemblement,  les badges, la banderole, les affichettes, les dossiers de presse, le mégaphone, etc... ]

Il est pertinent de continuer à travailler dans un esprit unitaire pour transcender nos appartenances particulières et placer au centre de nos préoccupations une seule question : la solidarité aux travailleuses de Hassi Messaoud. C'est là tout le sens de la solidarité internationale.
SOAD BABA AISSA

 

 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »