« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  Le CCLD et le 5 juillet 1962!
 

 

Collectif de Coordination et de Liaison des Démocrates.

Déclaration !

 

Le congrès de la Soummam est un acte fondateur et un moment de rupture entre les progressistes et les conservateurs. Cette rupture à la fois douloureuse, dramatique et nécessaire est remise en cause à la réunion du CNRA qui s’est tenue au Caire en Aout 1957 et qui a ouvert les portes à toutes les dérives et régressions nationales. Cinquante-six ans après le recouvrement de l’indépendance, l’Algérie n’est toujours pas un Etat de droit, juste et égalitaire. La question de l’Etat et de sa refondation demeure fondamentalement posée et le peuple ne choisit toujours pas ses représentants. Le système politique Algérien depuis sa genèse a démontré que l’alternance au pouvoir se fait rarement par la voie pacifique mais par la force militaire et cela pour contrarier et contrecarrer toute velléité à la construction d’une alternative démocratique, progressiste et sociale.Les tenants du pouvoir ont falsifié, pervertie, défiguré et contrefait l’histoire millénaire de notre pays. Pour les besoins de leur maintien et de leur pérennité, ils ont mis en place les leviers par lesquels l’écrasante majorité du peuple est exclue de la décision et de la participation politique, participation qui se caractérise essentiellement par les fausses bipolarisations du champ politique, artificiellement entretenues.

Le pouvoir et les formes d’organisations politiques actuelles sont finissants et agonisants. La conscience de son personnel politique ne cesse de s’empêtrer dans ses contradictions qui se manifestent faut-il le rappeler par l’aplaventrisme, l’inconsistance, la dépendance et la traitrise. Ce pouvoir, qui courageux pour réprimer et bastonner le peuple dans ses différentes strates, s’aplatit devant les occidentaux. Il cède tout à l’extérieur pour tout avoir à l’intérieur. Il croule sous son orgueil, ses dénis, sa démence et sa démesure, a cela s’ajoute une situation politique éminemment complexe qui se greffe a un contexte économique des plus inquiétants et une conjoncture internationale instable ou l’occident s’illustre par une politique expansionniste agressive tout azimut.

Le Collectif de Coordination et de Liaison des Démocrates est dans son rôle quand il rappelle à juste titre que le pouvoir et la classe politique sont sans perspectives, sans boussole et sans visions, et qu’ils attisent donc dans le cœur du peuple, le désespoir et la rancœur. Comment ne pas voir que la misère, le désespoir et l’humiliation constituent un terrain propice et fertile à la montée des extrémistes de tous bords ? Comment ne pas comprendre qu’une Algérie vulnérable et fragile est dans le viseur des appétits voraces de l’impérialisme prédateur international ? Comment ne pas condamner l’Algérie à la régression et à la disparition dès lors qu’il s’agit d’une alliance stratégique du pouvoir conservateur et de l’islamisme politique ?

L’Algérie moderne, démocratique et solidaire ne s’affirmera qu’en réalisant la rupture avec le projet de société archaïque dont l’expression politico-idéologique est l’intégrisme religieux islamiste et une rupture simultanée avec le système qui le nourrit, générateur principal de l’impasse dans laquelle se trouve notre pays. Ce mouvement de rupture pose une question cruciale, celle de la nécessaire émergence des instruments politiques nécessaires pour regrouper, libérer et opérer la synergie de toutes les forces actives et potentielles, acquises à la modernité et au progrès.

L’urgence et l’exigence de vérité appelle à une solution politique qui passe inéluctablement par le regroupement et l’unification des rangs des progressistes et modernistes, une condition sina-quanne pour mettre l’Algérie sur les rails de la modernité etsur l’orbite de l’universalité.

Alger le 6 juillet 2018,

Mustapha Hadni

Porte-parole du CCLD.

 

 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »