« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  CAHIERS ALGERIENS ET LE PLD
 
 
29 novembre 2009
Le PLD émit une declaration de politique générale
Le Parti pour la laïcité et la Démocratie a diffusé hier une déclaration de politique générale reflétant les positions du parti sur les derniers événements ayant caractérisé la scène politique, syndicale et sécuritaire du pays.
Faisant la lecture des événements qui ont entaché la rencontre de football entre l'Algérie et l'Egypte qui a vite tourné à une bataille diplomatique à couteaux tirés entre les systèmes politiques des deux pays, le PLD y voit une manoeuvre effrontée du régime Egyptien qui cache mal ses velléités d'instrumentaliser le sport pour tenter de normaliser la succession au sommet de l'Etat. Fidèle à sa ligne de conduite basée sur la veille politique, le PLD dénonce aussi les tentatives de récupération politiciennes du succès du onze national par le régime Algérien qui - faut-il le souligner - passe champion en la matière.
Dans sa déclaration, le PLD s'incline devant la mémoire des victimes de l'acte terroriste odieux perpétré le 25 Novembre passé à Legata dans la wilaya de Boumerdes. Un acte rendu possible par la politique de la réconciliation nationale qui a réussi à " requinquer le terrorisme par le compromis du courant islamo conservateur" qui ne renonce pas à instaurer la "dawla islamiya", selon les termes de la déclaration.
Commentant la dernière déclaration du ministre de l'intérieur, Yazid Zerhouni, enregistrée à la 14eme conférence des ministres de l'intérieur de la méditerranée sur la sécurité, le PLD y voit un aveu d'échec face à l'islamisme politique, fruit évident d'une obstination du pouvoir à ne pas engager une lutte politique contre l'islamisme qui ne s'accommode guère d'aucun compromis avec les courants islamistes, même modérés.
Les tensions sociales enregistrées dans les divers secteurs de l'éducation, de la santé et de l'enseignement supérieur sont l'illustration parfaite de l'incapacité du régime en place à mettre les sommes collossales du trésor public au service des travailleurs et du développement, note le PLD qui suggère une mobilisation plus large et "appelle de nouveau les forces républicaines à transcender leurs divergences pour se rassembler dans le respect de leur diversité en vue de consacrer tous leurs efforts à la construction d’une Algérie républicaine, démocratique, sociale et laïque".
 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »