« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »
   
  PARTI pour la LAICITE et la DEMOCRATIE (P-L-D) ex MDSL
  LE PLD SOLIDAIRE AVEC LES TRAVAILLEURS
 
                     Le PLD aux côtés des syndicats autonomes.
 
Le Parti pour la Laïcité et la Démocratie (PLD), représenté par Moulay Chentouf membre du Bureau National Provisoire,  a assisté au deuxième anniversaire de la commémoration de la disparition du feu Redouane Osmane, le vendredi 18 décembre au cimetière d’El-Katar à Alger. Le lendemain le syndicat autonome des enseignants (CLA) a organisé dans la maison des syndicats à Alger (El-Harrach) une journée commémorative en hommage à feu Redouane Osmane, avec pour thème « le système éducatif algérien ». Le PLD qui a eu l’honneur d’être invité par le CLA fut représenté par Naimi Belakhdar et Moulay Chentouf membres du Bureau National provisoire. Le camarade Naimi Belakdhar a pris la parole au nom du PLD, pour non seulement soutenir toutes les luttes des enseignants pour la satisfaction de leurs légitimes revendications, mais également, affirmer que l’Algérie devra promouvoir une école sans pesanteurs obscurantistes, fondée sur l’esprit critique et le développement de l’autonomie de jugement. L’école devra aussi cultiver les exigences d’une pensée rationnelle ouvertes aux valeurs universelles. Pour réaliser cet objectif, le seul moyen est la mobilisation, la plus large des citoyens qui aspirent à la démocratie, à la liberté d’expression, à l’égalité et à l’universalité, avec pour mission principale, l’émergence d’une République Algérienne Démocratique Sociale et Laïque.
 
Le mardi 22 décembre les deux membres du Bureau National provisoire, les camarades Naimi Belakdhar et Moulay Chentouf ont participé au Sit-in organisé par le Comité National de Sauvegarde des travailleurs Algériens (CNSTA), devant le siège de la société British Gas (Ben-Aknoun, Alger), pour protester contre le licenciement abusif de Mehdi Meryem, en grève de la faim depuis le 13 décembre 2009. Le PLD a tenu à manifester sa solidarité aux travailleurs injustement licenciés en violation de la réglementation du travail. Le PLD en sa qualité de membre du CNSTA, sera présent le dimanche 3 janvier 2010 devant la maison de la presse au Sit-in organisé par le comité des femmes du syndicat national autonome du personnel de l’administration publique (SNAPAP) pour protester contre le licenciement abusif de Mehdi Meriem, et le silence de British Gas, et cela malgré la grève de la faim menée par cette travailleuse depuis le 13/12/09. Le PLD exige la réintégration de Mehdi Meriem.
 
 
  « Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
« Pour une Algérie Républicaine Moderne et Sociale »